Après-shampoing à la noix de coco pour cheveux secs [Desert Essence like]

P1080120

Hello les Biotys!

Aujourd’hui je vous propose la version homemade de l’après-shampoing à la noix de coco de Desert Essence. Vous le savez, j’adore cette gamme qui convient parfaitement à mes cheveux secs et frisés. Reproduire un produit du commerce, ce n’est pas facile! On se rend vite compte que c’est un véritable travail qui ne s’improvise pas.  Le produit que j’ai choisi n’est pas compliqué en soi, bien que je ne me considère pas comme étant une experte du décryptage des compos, je pense quand meme m’approcher de la version originale.

Après-shampoing à la noix de coco pour cheveux secs [Dessert Essence like]

P1080117

Petit rappel, voici l’INCI de l’après-shampoing à la noix de coco de Desert Essence avec en gras les ingrédients que j’ai conservés.

Water (aqua), olea europaea (olive) leaf extract*, urtica dioica (nettle) leaf extract*, chamomilla recutita (matricaria) flower extract*, cetearyl alcohol (coconut derived), behentrimonium methosulfate, cocos nucifera (coconut) oil*, butyrospermum parkii (shea) butter*, prunus amygdalus dulcis (sweet almond) oil*, helianthus annuus (sunflower) seed oil*, simmondsia chinensis (jojoba) seed oil*, caprylic/capric triglyceride (coconut derived), dehydroacetic acid, cetrimonium chloride, glycerin, potassium sorbate (fruit derived), citric acid, fragrance (parfum).

J’ai remplacé l’eau et les extraits de plantes par du jus d’aloe vera et j’ai également conservé la glycérine pour booster l’effet hydratant. Etant donné que cet AS est enrichi en huiles, je voulais vraiment qu’il apporte en plus de l’hydratation à mes cheveux. J’ai gardé la majorité des huiles végétales (coco, beurre de karité, huile d’amande douce, jojoba et caprylis) sauf pour l’huile de tournesol que je ne possédais pas. Je n’ai pas touché aux émulsifiants, le btms, un indispensable pour démêler mes cheveux et l’alcool cétéarylique qui permet d’apporter une touche crémeuse et onctueuse à l’après-shampoing. Un peu d’acide lactique pour rétablir le pH et une fragrance pour l’odeur.

Évidemment, le challenge était pour moi de reproduire la version originale avec les ingrédients que j’avais en ma possession. Du coup j’ai du faire sans les extraits de plantes qui doivent sans aucun doute apporter un petit plus mais je suis quand meme très satisfaite du jus d’aloe vera. Sinon je pense que suis assez fidèle à l’INCI.

La recette pour 200g:

2

On désinfecte ses mains, le plan de travail et TOUT le matériel !

Transférez la phase A dans un bol. Dans un autre bol, transférez la phase B. Faites chauffer séparément au bain-marie les deux phases à 70°C. Lorsque les deux phases sont à la même température, sortez les bols du bain-marie puis versez lentement la phase A dans la phase B, sans cesser d’agiter vigoureusement pendant environ 3 minutes. Le mélange va blanchir et s’homogénéiser. Mettez le bol dans un fond d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement tout en continuant de mélanger pendant 3 minutes. Laissez reposer la mixture pendant quelques minutes afin qu’elle prenne en viscosité. Ajoutez les ingrédients de la phase C un par un tout en remuant entre chaque ajout. Vérifiez et ajuster le pH, il doit être compris entre 4.5 à 5 (pour ma part j’ai ajouté une vingtaine de gouttes d’acide lactique). Transférez la préparation dans un contenant de votre choix. 

La texture:

PicMonkey Collage

Les photos ne sont pas très parlantes mais la texture de l’après-shampoing d’origine est assez fine et on dirait presque une gelée crémeuse. La texture de ma version homemade est beaucoup plus onctueuse , crémeuse et un peu plus épaisse. C’est dur voir impossible pour moi, de reproduire à l’identique la texture d’un produit du commerce. Cependant j’en suis très satisfaite notamment grâce à l’alcool cétéarylique que j’aime beaucoup ajouter dans mes as. Il donne vraiment un coté onctueux que j’aime beaucoup.

Mon avis:

P1080122

Je suis assez contente de cet après-shampoing! la texture est agréable est se répartit bien sur les cheveux. Coté demelant, rien a dire, il fait parfaitement son job! Par contre je trouve qu’il a tendance à alourdir un peu mes cheveux. Une fois rincés, les cheveux sont bien nourris mais cependant je remarque mes boucles sont un peu moins définit et plus lisses que d’habitude. C’est pourquoi il faut le mettre uniquement sur les longueurs et  les pointes et ce pendant quelques minutes seulement. Cet après-shampoing conviendra donc aux cheveux (très) secs et surtout qui ne sont pas fins. Niveau odeur, j’ai choisi la fragrance Pina Colada de Sensory Perfection car je trouvais qu’elle se rapprochait de l’originale mais en beaucoup moins sucrée. Par contre j’en suis très déçue car meme dosée à 3%, l’odeur reste discrète mais bon ce n’est pas grave en soi. Une version homemade qui me satisfait dans l’ensemble et qui se rapproche du produit du commerce mais je tenterais de l’améliorer pour la prochaine fois en mettant moins d’huiles végétales.

L’étiquette:

L’étiquette est elle aussi homemade et faite par mes soins. Bon je vous l’accorde ce n’est pas de l’art mais je trouve qu’elle ressemble plutôt bien à l’originale!?

2

J’espère que ma version vous plait et n’hésitez pas à me laisser vos impressions 🙂

 signature

Advertisements

33 réflexions sur “Après-shampoing à la noix de coco pour cheveux secs [Desert Essence like]

  1. Bonjour, j’aimerai reproduire ta recette selon toi est-ce que je peux remplacer le jus d’aloé vera par du gel d’aloé vera? Et dois-je utilisé la Caprylis j’en suis pas fan? Merci d’avance et bonne continuation.

    • Coucou, tu peux remplacer le jus d’aloe vera par de l’eau, un hydrolat ou meme une infusion/macérat de plantes (dans de l’eau). Pour le gel d’aloe vera, tu peux peut etre essayer d’en mettre à 10% dans la phase aqueuse, par contre je ne sais si cela aura une petite incidence sur la texture étant donné qu’il s’agit d’un gel.
      Pour le caprylis tu peux le remplacer par du coco silicone, dicaprylate carbonate ou au pire des cas une huile sèche pour alléger un peu le coté gras de toute ses huiles. Ca aide aussi aussi à apporter un peu de glissant a l’as

      • Bonjour,
        Merci pour ta réponse. J’ai essayé ta recette cematin et je suis plutôt satisfaite du résultat. La texture n’est pas mal, je vais l’appliquer ce week-end pour voir ce que ça donne au niveau démélage.
        Est ce que je peux me permettre de te poser une question: penses-tu qu’il est possible de reproduire le masque repair time des secrets de loly? J’étudie depuis pas mal de temps la façon d’y arriver sans succés, as-tu des conseils à me donner? Merci d’avance et bonne continuation

      • Coucou,
        Cool 🙂 tu as changé des trucs du coup?
        N’oublie pas de tester d’ajuster le pH si besoin!
        Sinon pour le masque repair time des secrets de Loly, c’est tout a fait possible. D’ailleurs je l’ai reproduit et je le teste depuis quelques semaines 🙂 tu verras bientot la recette sur le blog, j’essaye de refaire toute la gamme 😉

  2. C’était sur ma liste de projets de faire mon propre AS style Desert Essence coco depuis que je sais que la compo n’est pas hyper clean 🙂 Bon si je n’y arrive pas je viendrais chercher un coup de pouce ici ^^

    • Super! j’ai hâte de voir ce que tu vas en faire!
      Des que le miens sera finit, je vais l’améliorer un peu, je compte baisser la phase huileuse.
      A bientot 🙂

  3. C »est vrai qu’on se demande toujours quel est leurs secrets pour trouver la bonne composition pour une bonne texture une bonne conservation, l’odeur…et bien sur l’efficacité! Mais bon on a pas leurs connaissances et leur moyens.
    Et ta version m’a l’air pas mal, surtout la texture qui semble bien se tenir, parce que perso sa me saoul les trucs trop liquides.

    • Oui! j’y vais un peu à l’aveugle et avec mon expérience mais bien évidement, reproduire à l’identique un produit du commerce c’est hyper dur. Du coup je n’ai pas la prétention de dire que le mien est la copie conforme de l’original mais je m’en approche bien que je peux encore l’améliorer. Celui la est vraiment pas mal au niveau de la texture, bien onctueux et comme toi je n’aime pas les trucs liquides

  4. Non j’ai préféré gardé ta recette. J’ai hâte de découvrir tes articles de recette homemade pour les secrets de Loly!!

  5. Pas mal comme reproduction, je suis bluffée !!! Même l’étiquette est de la partie lol. Les ingrédients sont top sauf le BTMS que j’ai définitivement banni de mes recettes homemade car il les alourdit, les rend poisseux et me donne un paquets de pellicules. Je vais donc certainement reproduire ta recette avec un lien vers ton blog mais en la modifiant un peu à ma sauce. Je passe de temps en temps mais je ne laisse jamais de message, maintenant c’est chose faite !
    Merci pour le partage ^^

    • Merci a toi 🙂 je passe souvent sur ton blog aussi, a chaque tu publies un article en fait mais comme toi, je ne laisse pas de com’
      Oui c’est vrai que dans cette recette.le btms les alourdit, ca plus l’alcool cetearylique. Du coup tu me diras ce que ca donne sans conditionner. Je ne sais pas, pour moi il n’y a pas mieux pour démêler mes cheveux, j’ai peur que sans ca sa soit impossible.?

      • j’avoue que (pour le moment) je n’ai pas encore trouvé d’alternative plus naturelle au BTMS.
        je dois tester comme on a dit la racine de guimauve mais je doute fort que ce soit aussi démêlant que le BTMS.
        Donc toujours à la recherche d’un conditionneur biodégradable… Mission Impossible presque.

      • Oui pareil par ici, cet as c’est le meilleur que j’ai pu faire en terme d’efficacité. Posé a peine quelque minutes et mes cheveux sont pratiquement démêlés Meme s’il alourdis mes cheveux j’en suis très contente et pour la prochaine fois, je baisserais un peu les émulsifiants. Il faut que je tente avec d’autres émulsifiants.
        Mais je présume qu’on ne peut pas tout avoir lol mais je recherche de l’efficacité avant tout surtout que je démêlent mes cheveux uniquement une fois pas semaines et je n’ai pas envie d’y passer 5 heures

  6. Bonjour
    Je suis en transition vers le naturel et ton site m’aide énormément. Je souhaite reproduire ta recette mais je ne trouve pas l’alcool cétéarylique chez AZ (mon fourniseur officiel) pourrez tu m’indiquer une boutique ou un site fiable où je peux m’en procurer?

  7. Pingback: Shampoing crème au monoï | BiotyTips

  8. Pingback: Après-shampoing "Sex on the beach" sans BTMS ni CE | BiotyTips

  9. Bonjour !
    Est-ce que je peux remplacer le BTMS par du conditionneur végétal ? Et je comptais remplacer les huiles d’amande douce et de jojoba (que je n’ai pas) par les huiles d’avocat et de monoï, ça marche aussi ?

    • Bonjour,
      tu peux remplacer le btms par l’émulsifiant de ton choix, de meme pour les huiles en vérifiant bien le dosage de la fiche technique. Evidement la tu pars sur une autre recette mais tu ne perds rien a essayer 🙂 personnellement je n’ai pas encore eu le temps d’essayer le conditionner végétal. Tiens moi au courant

      • J’ai essayé en mettant du BTMS finalement et j’ai mis de l’huile d’olive plutôt que du monoï. Ça rend mes cheveux très doux et bien nourris. Par contre je crois que j’ai pas assez mélange pck ça m’a fait plein de petits grumeaux. Du coup je vais retenter en mélangeant mieux

Un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s