Élixir de croissance capillaire: Les secrets des Biotys

Hello les Biotys!

Je continue ma saga « Les secrets des Biotys » qui souvenez-vous, reprend les produits de la marque « Les secrets de Loly ». Aujourd’hui je vous propose un élixir capillaire pour favoriser la pousse et enrayer la chute des cheveux. Ce sérum huileux est composé de 6 huiles essentielles! Oui rien que ça. Un fabuleux cocktail doré qui apportera force, nutrition et brillance à vos cheveux. Et ça tombe plutôt bien car depuis quelques je remarque les miens sont très fragiles depuis quelques mois. Voici mon adaptation homemade du sérum qui semble être très apprécié:

Élixir capillaire:

P1080255

Les ingrédients:

*POUR EN SAVOIR PLUS, CLIQUEZ SUR CHAQUE INGRÉDIENTS

  • Huile d’amande douce
  • Huile de jojoba
  • Caprylis
  • Huile d’olive
  • Huile d’avocat
  • Huile de soja
  • Huile essentielle d’ylang ylang
  • Huile essentielle de menthe poivrée
  • Huile essentielle de romarin
  • Huile essentielle de pamplemousse
  • Huile essentielle de cèdre
  • Huile essentielle de basilic 

L’INCI du « Sérum Capillaire Croissance » de la marque « Les secrets de Loly » avec en gras les ingrédients que j’ai conservé:

PRUNUS AMYGDALLUS DULCIS OILSIMMONDSIA CHINESIS OILCAPRYLIC/CAPRICTRYGLYCERIDESOLEA EUROPAEA OILPERSEA GRATISSIMAGLYCINE SOJA OILCANANGA ODORATA OILMENTHA PIPERITA OILROSMARINUS OFFICINALIS OILCITRUS PARADISI PEEL OILCEDRUS DEODORA OILOCIMUM BASILICUM OIL

Comme vous pouvez le remarquer j’ai conservé tous les ingrédients de l’INCI, ce qui est assez rare! Je possédais déjà pratiquement tous les ingrédients, la suite de la recette est donc une supposition au niveau du dosage. Après plusieurs essais, j’ai réussi à trouver une formule qui me convenait.

La recette pour 50g:

P1080249

On désinfecte ses mains, le plan de travail et TOUT le matériel !

Dans un bol, peser et transférez les ingrédients un par un tout en remuant bien en chaque ajout. Transvasez ensuite la préparation dans le contenant de votre choix à l’aide d’un entonnoir si besoin. Ici j’ai utilisé un flacon pompe car je trouve ça rudement pratique lors de l’utilisation. Je crois que ne peux pas faire plus simple au niveau de la simplicité de la réalisation de la recette. Cependant je vous conseille de vous munir d’une balance de précision pour penser les huiles essentielles.

 La texture:

P1080252

Ici rien de magique, il s’agit d’un sérum huileux donc forcement c’est gras. Cependant le caprylis aide bien à atténuer cette sensation. Cet or liquide s’applique sans difficulté et ça glisse bien sur les cheveux.  Pour l’odeur, vous vous en doutez, ça sent les huiles essentielles. Moi j’aime bien, ça ne me dérange pas du tout meme si l’odeur est un peu forte. On sent bien la menthe poivrée et un peu l’ylang ylang. 

 Mon avis:

P1080253

J’utilise ce sérum depuis pas mal de temps mais il est encore trop tôt pour vous donner un avis. Cependant j’ai remarqué l’apparition de nouveaux cheveux tout autour de mes tempes. Je pense donc qu’il commence à faire effet étant donné que je concentre son application sur mon cuir chevelu. J’en mets également sur toute ma chevelure mais je rajoute en plus un masque sur les longueurs et pointes. L’odeur est assez forte du coup je ne l’utilise pas pour sceller l’hydratation mais uniquement en bain d’huile que j’élimine à l’aide d’un shampoing. Je sais que cette recette ne sera pas facile à reproduire si vous n’avez pas tous les ingrédients et pour cause, il y en a beaucoup. J’ai eu de la chance d’avoir à peu près tous les ingrédients à ma disposition à l’exemption de quelques huiles essentielles mais comme je compte les réutiliser par la suite, ça ne me pose pas de problème. Cette recette est donc économique si vous possédez la plupart des ingrédients meme si bien sur il est toujours possible de faire avec ce que l’on a.

J’aime beaucoup ce sérum et en meme temps avec tout ce qu’il contient, il ne peut que faire du bien à mes cheveux. Je vous retrouve bientôt avec la suite de la saga « Les secrets des Biotys » avec le lait capillaire.

Et vous les filles, quelles sont vos huiles essentielles préférées pour stimuler la pousse des cheveux?

Publicités

55 réflexions sur “Élixir de croissance capillaire: Les secrets des Biotys

  1. Coucou! Merci pour cette recette elle me plait beaucoup, par contre puis-je en utiliser sur les cheveux de ma fille avec les HE? elle a 9 ans, j’ai un doute du coup…elle veut absolument des cheveux très très long!!! et la elle les perd un peu en ce moment, c’est la période….

    • Coucou,
      Alors je t’avoue que je ne m’y connais pas trop en ce qui concerne les huilles essentielles et les enfants. A priori je dirais qu’il n’y a pas de soucis mais bon dans la recette il y a pas mal d’he alors à ta place, je me contenterais de l’he de pamplemousse par ex car elle est tout indiquée et en plus elle sent bon. Ca sera plus facile pour ta fille pour l’utiliser dans des masques ou shampoing par ex

  2. Héhéhé les grands esprits se rencontrent ! J’utilise une synergie Ylang laurier moi ^^ J’ai aussi menthe poivrée et pamplemousse, je tenterais bien quelque chose du coup 🙂

  3. Ça rest des ingrédients qu’on peut facilement réutiliser, donc même si la liste est longue, c’est possible, enfin pour moi, il me manque pas grand chose en fait 🙂 merci pour ce partage !

  4. Bonjour,
    Alors apres un mois d utilisation tu en pense quoi?
    J aimerai faire cette recette pour un homme. Par contre il me manque beaucoup d ingrédients :/
    J ai ricin et bay st thomas

    • Coucou, après un mois c’est encore un peu dur a dire, ça prend du temps mais ce qui est sur c’est que j’observe des bébés cheveux.
      Sinon tu peux te faire un mélange d’huile de ricin et bay saint thomas, en suivant bien le dosage de l’huile essentielle car c’est une très puissante.

    • Coucou
      alors soit j’imprimer sur du papier autocollant soit j’imprime sur une feuille normal puis je met du recouvrir livre par dessus. Ça permet de coller l’étiquette en dessous mais aussi de la protéger.

  5. Hello les Biotys!

    Je crois que je vais faire ton élixir! Bon au moins concernant les HE car pour les huiles végétales j’en ai que 3 sur les 6. Bon remarque pour les HE je n’ai que ylang-ylang et menthe poivrée. J’ai cédre atlas bio mais je crois pas que ce soit pareil non!???

    En fait moi mes cheveux poussent certes mais se cassent beaucoup. Sans compter les chutes. En plus sur le devant j’ai 2 zones symétriques où les cheveux sont graves court. Pourtant je fais toujours des soins avant shampoing comme bain d’huile. En ce moment je fais une cure de lait de coco auquel je rajoute des HV et des HE. Bon il est clair que je j’ai encore du chemin avant de trouver le soin miracle! Snifff

    • Coucou bis
      Oui en fait la c’était vraiment pour faire comme le produit d’origine donc c’est blinder en ingrédient. Tu peux tout simplement l’adapter avec ce que tu as en stock. Franchement au niveau de la pousse des cheveux, il n’y a pas de produits miracles. Il faut juste tester différentes choses pour voir si tes cheveux sont réceptifs.
      Ha oui, je pense donc que tu dois te concentrer sur tes pointes et les chouchouter un max. n’hésite pas a faire des masques au henné neutre si tu en as pour renforcer le tout. Et quand tu dis que tu as 1 zones ou tesc cheveux sont courts, c’est ou exactement? au niveau des racines?
      J’ai eu une période ou je les perdais beaucoup, vraiment, le stress, je revenais d’Afrique ect ils n’ont pas du tout apprécier mais j’avais limite des trous sur mon cuir cheveux, je flippais.
      Je me suis donc vraiment concentrer sur ce problème et ca c’est bien regler depuis mais c’est clair, il faut etre patiente et ne pas hésiter d’aller chez le medecin pour voir si tu as des carences aussi.

  6. Bonjour,
    J’aurais une question mais pas concernant ce produit mais par contre concernant la marque les secrets de Loly. J’utilise l’un de leur produit, le Boost Curl Geléé Hydratante creatrice de boucles – 230 ml et je souhaiterais le faire moi-même étant donné le prix. Il dure longtemps donc je le trouve pas encore trop cher mais avec le transport, j’en ai pour presque 24 euros et je trouve ça assez cher. Je ne suis pas encore pro pour copier une recette déjà existante surtout parce que je ne comprend pas grand chose à la liste des composants !! Sans vouloir trop en demander, peux-tu m’aider ? Voici la liste des composants: AQUA, SIMMONDSIA CHINENSIS OIL, PRUNUS AMYGDALUS ULCIS OIL, CAPRYLIC / CAPRIC TRIGLYCERIDE, CETEARYL ALCOHOL, CETEARYL GLUCOSIDE, HYDROLYZED JOJOBA PROTEIN, MANGIFERA INDICA BUTTER, ALOE BARBADENSIS EXTRACT, PARFUM, PANTHENOL, BENZYL ALCOHOL, CANANGA ODORATA OIL,DEHYDROACETIC ACID.
    Merci par avance et si tu ne peux pas m’aider c’est pas grave 🙂

    • Coucou 🙂
      Ha super, tu sais quoi, je cherchais justement la compo de se produit mais impossible de la trouver sur internet, donc merci.
      Alors il me faudrait une photo de la texture s’il te plait, pour voir a quoi ca ressemble.
      par contre, je vois que dans l’inci, il y a du cetearyl glucoside. Un émulsifiant qui est beaucoup utilisé par la marque.Du coup je le possède également puisque je voulais reproduit la creme capillaire. Le probleme c’est que je n’arrive absolument pas a l’utiliser, tous mes essais (et je crois en avoir fait une 20′ se sont terminés par un déphasage, je ne comprends absolument pas). Mais si tu me donne une photo, on pourra peut etre la travailler ensemble car les ingrédients sont relativement simple a trouver, j’ai d’ailleurs tout ce qu’il faut pour la reproduire;
      Par contre, c’et vraiment sous forme de gelée et non de creme?

      • Bonjour,
        J’ai entendu parler de cet émulsifiant mais je l’ai jamais utilisé.
        Le produit est bien en forme de gelée et c’est ce qui le rend super, il s’applique vraiment facilement et ne laisse aucune trace et donne de belles boucles. Je l’utilise après la douche et tous les matins, il suffit d’une petite quantité.
        Je t’envoie par email des photos pour te faire une idée.

      • Coucou
        J’ai bien eu ton email, je te répond des que possible.
        mais c’est asse surprenant comme texture, je ne sais pas comme on va obtenir ca.
        De ton coté essaye de faire des recherches sur l’émulsifiant et regardes les différentes textures qu’on peut obtenir. Moi je n’avais pas trouvé grand chose.

  7. En fait les zones dont je parle même lorsque j’avais fait mon big shop c’était nu comme de l’alopécie. Avec le temps il y’a quand même eu des cheveux mais c’est super court en ce moment (genre 1 cm). Par ailleurs la chute c’est les cheveux + leurs bulbes. Pourtant ça fait plusieurs semaines que ne les manipule que le jour des soins. Le reste de la semaine no manipulation.
    Les masques aux poudres indiennes et henné j’en fait régulièrement. Les tests continuent. Je me décourage pas. Déjà que je n’ai pas les cheveux denses si le peu qu’il y a se cassent ou chutent, ça le fait pas! lol..

  8. Salut,
    J’ai cherché comment faire la gelée hydratante de chez Les Secrets de Loly et je ne trouve rien qui a la même texture. J’avoue que je ne vois pas du tout comment ils arrivent à ce résultat. Je vais continuer à chercher.

    • Hello
      Moi non plus!! et comme je te le disais, j’ai beaucoup de mal avec l’émulsifiant en question. Pour cet effet gel, peut etre que ca vient de l’aloe vera? Ca m’intrigue vraiment lol

      • J’ai vu sur plusieurs produits en forme de gel (pas forcement pour les cheveux) qu’il y avait de la gomme xanthane. Et d’après Aromazone, c’est un produit gélifiant.
        Pour ce qui est de la compo, voici ce que j’ai compris: eau, huile de jojoba, huile d’amande douce, huile de coco, alcool cétylique, cétéaryl gucoside, beurre de mangue, aloé vera, provitamine B5, huile essentielle d’ylang ylang et un conservateur. Il me manque quelques infos mais je ne comprends pas le reste. Est-ce que tu sais comment faire pour les quantités, je suis complètement perdue de ce côté là.

      • Coucou 🙂

        voici l’inci en français et dans l’ordre :
        eau, huile de jojoba, huile d’amande douce, caprylis, alcool cétéarylique, cétéaryl gucoside, protéine de jojoba, beurre de mangue, extrait d’aloe vera, parfum (fragrance), provitamine B5, conservateur, huile essentielle d’ylang ylang, encore conservateur.

        Petites précisions étant donné qu’on retrouve a peu près les mêmes ingrédients dans les produits, je vais pouvoir t’aider un peu, comme j’avais essayé de reproduire le leavin: les protéines de jojoba est un actif, introuvable en France mais trouvable en UK (fdp trop cher pour commander). Je l’avais donc supprimé pour le remplacer par du complexe d’hydratation intense pour apporter un peu plus d’hydratation.Tu l’enlever carrément, comme il y a déjà la pro B4 ça devrais faire l’affaire. L’extrait d’aloe vera ici est en petite quantité, je pense donc qu’il s’agit de de poudre d’aloe vera concentrée (moi en tout cas c’est que j’avais mis) a mettre dans la phase aqueuse. Si tu n’en as pas, je suppose qu’on peut mettre du gel/jus d’aloe vera en sachant que ca aura un impact sur la texture.

        Pour les quantités, étant donné qu’on ne connait pas la formule, c’est une supposition et interprétation de notre part… Généralement on commence par le dosage de l »émulsifiant et des huiles en fonction de la texture que tu souhaites avoir. A savoir qu’on trouve très peu d’article sur le cétéaryl gucoside et que pour ma part, je n’ai eu que des déphasages… Il va donc falloir que tu fasses l’expérience toi meme. Une fois que tu as dosé les huiles + émulsifiant et le co-émulsifiant, tu peux passer aux actifs.
        Prends en comptes que la pro B5 a tendance a liquéfier légèrement les textures (je la dose environ a 2-3%). Si tu restes sur l’he d’ylang ylang, n’en met pas beaucoup car ca sent très fort, genre moins de 0.5% et associe la avec une fragrance pour adoucir un peu, genre vanille c’est pas mal. Pour les fragrances dans les soins capillaires, je ne vais pas au dessus de 2%. Comme conservateur tu peux mettre le cosgard a 0.6%. N’oublies pas de vérifier le pH et d’ajuster si besoin.
        Pour finir, tu complètes le reste par la phase aqueuse. Si tu n’es pas sur, n’hésite pas a mettre de la gomme xanthane pour stabiliser ton émulsion.

        Voila j’espère que ca t’aide un peu!!!!
        en tout cas franchement je ne sais pas comment obtenir cette texture mi gel mi creme…

  9. Merci. Bon j’ai tendance à exagérer. Actuellement c’est pas nu nu. D’ailleurs je suis entrain de peser les ingrédients pour faire l’élixir. Je vais remplacer caprylis et soja. Le feedback later…..

  10. Coucou! au final j’ai mis plus de HE histoire d’ajuster. J’y ai incorporé de l’huile de ricin et un macérat huileux de poudres indiennes pour remplacer caprylis et soja. J’utilise l’huile après le shampoing et non en bain d’huile. L’odeur est forte mais ne persiste pas longtemps. Et elle pénètre vite le cuir chevelu.

    • Coucou désolée, je n’avais pas vu ton com!!!!
      tu as mis combien de % d’he finalement?
      Ha c’est cool, tu as mis quoi comme poudre indienne?
      Bon ben je suis contente, j’espère qu’il sera efficace, tiens moi au courant stp.
      Je continue toujours d’utiliser mon elixir, je l’aime beaucoup, j’adore ca texture 🙂

  11. Pingback: Masque capillaire fortifiant: henné neutre, guimauve et lait de coco | BiotyTips

  12. Salut,
    J’ai enfin fait le test pour la gelée hydratante et bouclante. J’ai passé un moment à chercher les bonnes quantités et m’aidant de tes conseils et aussi en regardant pas mal sur aromazone avec les fiches produits.
    Le résultat est tout juste catastrophique, le cetearyl glucoside a déphasé. Je n’ai pas les quantités pour que tu puisses voir, j’ai tout donné à une amie qui a décidé de tenter sa chance. Pourtant j’ai bien fait comme il faut, j’ai suivi les instructions à la lettre, j’ai même chercher un max d’infos sur le net pour le pas me louper. Et bien ça n’a pas fonctionné !! J’ai bien pris mon temps pour le faire, pour bien tout réussir mais ça n’a rien fait.
    Je vais voir si mon amie arrive à un résultat positif.
    Je dois t’avouer que j’ai attendu avant de le faire, j’ai bien rechercher pour la compo. J’y ai passé pas mal de temps. Je ne crois pas que je vais retenter l’expérience. Si tu n’y ai pas arrivé en essayant à de nombreuse reprise avec cet émulsifiant, je ne vois pas comment j’y arriverais (je m’y connais moins bien que toi).
    Merci quand même pour ton aide 🙂

    • Coucou
      Je suis contente d’avoir de tes nouvelles.
      Désolée que ca ne s’est pas bien passé avec cet émulsifiant mais d’un coté je suis contente car je ne suis pas la seule. je pense donc que ca vient vraiment de l’émulsifiant en lui meme et pas des recettes… Perso j’ai fais énormément d’essai, gâché pas mal de matiere premiere du coup et ca a toujours déphasé et comme toi j’ai finis par laisser tomber.
      J’avais meme contacté le fournisseur qui ne comprenait pas non plus…. C’est dommage car je n’aime pas du tout rester sur échec comme ca…..
      J’attends le retour de ton amie pour voir 🙂

      • Coucou,
        Donc mon amie a essayé et elle m’a dit qu’elle n’a pas réussi non plus. Elle m’a pas précisé ce qui n’allait pas mais j’imagine que c’est à cause de cet émulsifiant. Je pense que quand j’aurais fini avec ce produit j’essayerais ta crème bouclante, elle a l’air bien.

  13. Salut,
    Oui je trouve ça bizarre mais je suis seulement débutante dans les cosmétiques maison et je n’ai pas essayé cet émulsifiant pour d’autres recettes. Mais j’ai aussi l’impression que seulement très peu de personnes l’utilisent puisqu’il est difficile de trouver sur les forums, blogs… des personnes qui l’ont utilisé. Il doit être compliquer à utiliser et il doit forcément avoir une méthode pour que ça fonctionne.

      • Bonsoir,
        @Fatiha et Biotytips, j’ai trouvé une fiche technique sur le Cetearyl glucoside : http://www.finecon.sk/admin/pdf/DS_TEGO_Care_CG_90_e.pdf (en anglais), j’espère que ça pourra vous aider.

        Les points principaux (p.3/6 pour les crèmes) :
        – émulsifiant concentré -> dosage ≃ 1 % (1 à 1,5 % pour les crèmes, à ajouter en phase *aqueuse*)
        – bonne stabilité des crèmes si phase huileuse de 20 à 35 %
        – le Cetearyl glucoside a besoin de 3 à 5 % de substances (comme l’alcool cétéarylique) qui favorisent la consistance/l’homogénéité pour la formation de structures gel augmentant la viscosité dans la phase aqueuse externe.
        – Faire chauffer les phases aqueuse et huileuse séparément à ≃ 80°C (pendant 20 minutes j’ai vu sur une autre fiche technique, mais sur d’autres il est conseillé de ne pas chauffer à plus de 74°C).
        – Ajouter la phase huileuse à la phase aqueuse. Si, pour des raisons de production (sous-entendu dans l’industrie j’imagine), ce n’est pas possible, ajouter la phase aqueuse à la phase huileuse *sans remuer* (pour ne pas commencer à former une émulsion eau dans huile) puis homogénéiser.
        – Continuer à remuer l’émulsion de manière horizontale et verticale (genre avec le mobile défloculeur d’A-Z qu’on ferait monter et descendre tout en faisant des cercles) pendant tout le refroidissement (jusqu’à 35°C). Les actifs peuvent être ajoutés entre 35 et 45°C.

        @Biotytips : Avais-tu procédé comme ça lors de ta vingtaine d’essais ?
        Autre piste peut-être : quels étaient les pH ?

        Sinon, plus simple que tout ça j’ai l’impression, il y a du Montanov 68 (Cetearyl Alcohol and Cetearyl Glucoside),mélange tout près chez Manske. 🙂 Je compte m’en procurer prochainement, en espérant qu’il soit moins capricieux que le Cetearyl glucoside tout seul. 😉

        J’espère que ça t’a motivée pour faire quelques derniers petits essais (avec des huiles pas chères pour éviter le gâchis, au cas où) en suivant ces recommandations d’un fabricant. 😉
        À bientôt !

      • Bonjour Gatitac
        Désolée pour ma réponse tardive, en plus de ca, ton message s’est retrouvé dans mes indésirables…
        Merci beaucoup pour ton message ainsi que pour ton lien que j’ai lu avec beaucoup d’attention.

        Parmi mes multiples essais, je n’ai jamais essayé avec une phase huileuse supérieur a 20%, comme je voulais faire une crème capillaire, je dosais mes huiles a 15% maxi, mais c’est en effet une piste.
        J’ai par contre déjà essayé avec un faible pourcentage d’émulsifiant, suivi d’une gomme pour stabiliser mais ca n’a rien donné et j’utilisais également un co émulsifiant en plus.
        J’ai également deja tenté une émulsion huile dans eau mais sans succès, en fait dans les 2 cas, quelques seconde après l’émulsion, le mélange se déphasait deja. On pouvait voir qu’il y avait comme des bulles d’air a l’intérieur, c’est vraiment étrange. Pour je faisais au mieux pour éviter que l’air ne rentre pas.

        Par contre j’ai lu dans ton lien qu’ils mettait l’émulsifiant dans la phase aqueuse, donc c’est encore une piste.

        En tout cas c’est compliqué tout ca lol mais tu m’as donné envie de re tenter alors merci beaucoup 🙂

  14. Bonsoir,
    Pas de souci, je pensais que c’était parce que tu étais partie en vacances à l’étranger que tu ne pouvais pas répondre correctement. ^^
    Bizarre ce comportement de l’émulsion. :-/
    Je suis contente si ça a pu t’aider un peu et te remotiver, même si je n’ai pas pu tester moi-même. 🙂
    Courageuse mais pas téméraire, je crois que, pour ma part, je vais rester sur le Montanov 68. 😀
    J’ai hâte de voir tes prochains tests avec cet émulsifiant qui donne tant de fil à retordre ! 🙂
    Bonne soirée !

    • Coucou, oui a ce moment j’etais a l’étranger et la je n’ai toujours pas internet chez moi :/
      en tout ça la j’ai bien envie de retenter la formule, avec toutes les informations que j’ai eu la je devrai y arriver non? lol

      • Bonjour Biotytips,
        Je n’en doute pas que tu finiras par y arriver ! 😀
        Bons tests ! 🙂

  15. Bonjour,
    Euh… Comment fait-on pour peser 0,25g d’HE ? Une équivalence en gouttes (HE de chez AZ) est-elle possible ?
    Merci! Je fais de temps en temps des bains d’huile : ricin et jojoba à la base. HE de romarin, ylang-ylang, géranium, cade, lavande vraie et niaouli… Très efficace… Cela dit, maintenant, j’aimerais bien essayer de me faire un Soin avant shampoing, genre crème nourrissante et hydratante et un soin après-shampoing qui puisse être rincé assez rapidement… Si tu as des idées… (mais je n’utilise pas le BTMS)… Merci! Et bonne continuation!

  16. J’ai cliqué sur « romarin » et sur « cèdre » pour savoir lesquels étaient utilisés (il y a plusieurs chémotypes), mais les liens n’ont pas fonctionné. Tu peux me dire quel romarin et quel cèdre tu utilises ? Même chose pour le basilic… Merci!

Un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s